La politique sociale

La politique sociale de LA MAISON DU CIL se traduit par diverses actions :

Vers le locataire :


Pour l'accès au logement

Les commissions d’attributions qui se réunissent toutes les semaines, sont vigilantes sur l'étude des candidatures :
  • Adéquation entre le loyer et les ressources
  • Estimation du droit à l’APL
  • Un taux d’effort minimum
Pour les personnes les plus en difficulté, des associations sont elles-mêmes locataires de logements dans le parc de LA MAISON DU CIL et les accompagnent.

Pour le maintien dans le logement

LA MAISON DU CIL assure, grace à son réseau de proximité et de personnels dédiés, des permanences pour prendre en compte et régler des problèmes qui peuvent survenir.
Elle participe en partenariat avec les mairies à des commissions locales d’impayés.
Des solutions adaptées aux difficultés sont recherchées et proposées : échéancier de la dette, orientation vers la banque de France, appel au Fonds de Solidarité Logement, l’aide sur quittance.
L’objectif est d’éviter en amont les situations contentieuses.

Pour un parcours résidentiel

Par la diversité de son parc et  son implantation géographique, LA MAISON DU CIL  répond au mieux aux demandes de mutations : agrandissement de la famille, mobilité professionnelle…
Elle traite également les demandes de travaux individuelles motivées par un handicap.
Enfin, toutes les mises en vente sont proposées aux locataires occupants puis diffusées pour les locataires du parc et des opérations de construction vente permettent de devenir propriétaires.

Vers les lieux de vie


A l’écoute de ses locataires et de leurs représentants, LA MAISON DU CIL, en étroite collaboration avec les élus, les collectivités locales et les associations, participe et finance de nombreuses actions pour améliorer les lieux de vie de ses locataires.
  • Mise en œuvre de chantiers dit « d’insertion » pour faire participer des locataires à des projets de réhabilitation du patrimoine
  • Participation financière, logistique et humaine à des associations qui portent des projets autour du lien social, du sport, de l’animation des quartiers, de la formation, de jardins botaniques, de voyages interculturels…
  • Participation aux concours de fleurissement des communes, à l’opération « Immeuble en fête », à des manifestations ponctuelles, à l’opération « sapins de noël ».